about us baner
about us baner

Détails articleCatégorie: news


L'élevage Bovin Et Ovin Au Sénégal

Admin 2019-03-21 06:05:110 Commentaire(s)

L'élevage moderne ou tradicionnel au Sénégal Pays sahélien, le climat du Sénégal est propice à l’élevage. on distingue plusieurs types d’élevage mais notre investigation va tourner autour de l’élevage de bétail (bovins, ovins) .

Il y a l’élevage de traditionnel et l’élevage moderne. Grand consommateur de viande ( le Sénégal )et secteur d’activité rentable pour les éleveurs et l’état sénégalais. Il s’agira de montrer comment se pratique l’élevage, ensuite les avantages qu’ils procurent et enfin les faiblesses dans son évolution.

I – LES TECHNIQUES DE L’ELEVAGE

1-L’élevage traditionnel Les nomades se déplacent avec leur cheptel à la recherche de pâturage .Ils se sédentarisent dans les zones où il ya la verdure.

2-L’élevage moderne Des enclos sont construits pour le bétail .Les animaux sont nourris et engraissés .Ils subissent des traitements vétérinaires .La ferme est nettoyée.

II- LES AVANTAGES DE L’ELEVAGE

1-La population Sur les marchés sénégalais, la demande de la viande de bovins et d’ovins la demande est très forte compte tenu du taux élevé de musulmans.

2-Les éleveurs Le taux d’individu pratiquant l’élevage est élevé. c’est un marché ouvert. Ce secteur d’activité est rentable car beaucoup d’acheteurs potentiels .Le prix des ovins varie de 50000f voir 150000fcfa et le prix des bovins est de 250000f à 400000fcfa.

3-L état Plus la demande est forte plus il y a d’investisseurs et donc les taxes et impôts grimpent.

II – LES FAIBLESSES DE LA PRODUCTION

En dépit d’un cheptel important, le Sénégal demeure un importateur de viandes en particulier ovines.

1-Insuffisance de la production Les usines laitières locales n’arrivent pas à satisfaire les besoins domestiques. Grand consommateurs de lait principalement le lait en poudre, l’élevage est limité pendant la saison pluvieuse. Par conséquent le lait est importé de l’Europe.

2-Les aléas climatiques Les facteurs écologiques comme les crises climatiques (longue période de la saison sèche sept (07) mois).Les défrichements, les feux de brousse, la pression agricole, l’extension des aires protégées et les intempéries.

3-L’urbanisation L’extension des villes et les exactions des hommes,( insalubrité) empêchent l’évolution de l’élevage. Les modèles de consommation (charcuterie) font que les acheteurs ont de nouvelles habitudes alimentaires.

4-L’importation Sur les lieux d’approvisionnement, les importateurs rencontrent des difficultés à savoir le racket, les multiples barrages douanières avec des frais exorbitants et les tracasseries routières. Certains pays comme la Mauritanie, la Gambie, la Guinée –Bissau, le Mali ravitaillent le Sénégal.

5-Les maladies Certaines maladies comme les pestes bovine et ovine, les mouches tsé-tsé attaquent le bétail. Et ralentissent la production.

6-La concurrence Sur le marché de la viande, bons nombre de produits dérivés (les découpes) sont exportés de l’Europe. Ces viandes sont vendues à bas prix. En définitive, l’élevage rapporte de grosses devises aux éleveurs, importateurs et à l’état .Donc pour pallier à toutes les difficultés qui minent ce secteur une politique adéquate doit être mise en place pour son développement.

Estelle NCHO

0 Commentaire(s)

Intervenir à ce sujet


Vous devez vous connecter pour commenter cet article

Actualités élevage


Tous les articles