about us baner
about us baner

Détails articleCatégorie: news


CORONAVIRUS : LANCEMENT D’UN PROJET D’ASSISTANCE D’URGENCE AUX ÉLEVEURS TRANSHUMANTS

Admin 2020-07-28 20:58:140 Commentaire(s)

Dakar, 27 juil (APS) – Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Kâ, a lancé lundi à Diamniadio, dans le département de Rufisque (banlieue dakaroise), le projet d’assistance d’urgence aux éleveurs transhumants particulièrement affectés par les effets de la covid-19, une initiative financée par la FAO, a appris l’APS.
 
Cet appui de la FAO concerne 3000 éleveurs qui recevront chacun 50 0000 FCFA pour un kit alimentaire. Il vient s’ajouter à une longue liste d’actions initiées par cette institution pour soutenir le secteur de l’Elevage du Sénégal", a-t-il notamment déclaré lors de la cérémonie tenue à la sphère ministérielle du 1er arrondissement de Diamniadio.
 
Au nom des populations bénéficiaires et des responsables des organisations d’éleveurs, le ministre a remercié "très sincèrement" la FAO, pour cette remarquable contribution à la mise en œuvre de l’ambitieux Programme de Résilience économique initié par le Chef de l’Etat, afin de soutenir les différents secteurs d’activités économiques qui ont subi de plein fouet les effets de la pandémie de covid-19".
 
Ainsi, a-t-il fait savoir, "face à la pandémie de la Covid-19 qui, au-delà de la crise sanitaire provoquée, a eu des conséquences sur tous les secteurs d’activités économiques, l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture FAO a élaboré un plan de réponse avec des actions qui s’inscrivent dans le court terme et d’autres dans le moyen et long terme".
 
"Concernant le projet de cash transfert, le ministre a expliqué que "cette assistance comporte un important volet sensibilisation et communication pour freiner la propagation de la pandémie".
 
Selon lui, l’autre volet est "relatif au contrôle de la fièvre hémorragique du Crimée Congo qui sévit dans la sous-région, en vue de protéger les communautés d’éleveurs et notamment les transhumants, contre cette zoonose qui affecte l’homme avec une létalité pouvant être supérieure à 30%".

Source APS.SN

0 Commentaire(s)

Intervenir à ce sujet


Vous devez vous connecter pour commenter cet article

Actualités élevage


Tous les articles